Quelles différences entre la cryothérapie localisée, la cryothérapie corps entier et la cryolipolyse et laquelle choisir ?

Que ce soit pour amincir, rajeunir, soulager la douleur de certaines pathologies ou faire récupérer son corps d’une activité sportive relativement intense, le traitement par le froid extrême a conquis le terrain des soins thérapeutiques. Mais le traitement n’est pas le même selon la zone à cibler, l’effet attendu et le besoin de chacun. Nous vous expliquons les différents avantages de chaque traitement pour vous aider à vous orienter dans votre choix.

En savoir plus

Cryothérapie localisée : le principe

La cryothérapie localisée est une technique qui consiste à projeter un jet de froid sur une zone ciblée du corps.

Il existe deux types d’équipement de cryothérapie localisée. L’un produit le froid grâce à un circuit frigorifique fermé (sans consommable) et l’autre par un système d’évaporation d’azote liquide.

Avec la cryothérapie localisée, nous allons exploiter certaines vertus du froid qui consistent à stopper les inflammations, produire un phénomène de vasoconstriction et provoquer un effet analgésique presque immédiat.

La cryothérapie localisée permet de traiter efficacement et durablement les inflammations dues à des pathologies ou des blessures telles que des entorses, fractures ou luxations. Il est possible d’utiliser cette technologie sur différentes zones : poignet, genou, triceps (…)

Son principe repose sur la projection d’un jet froid sur une zone du corps à traiter pouvant aller de -30°C à -140°C.

Cet équipement pouvant être utilisé à usage médical permet d’offrir un soin particulièrement efficace pour lutter contre les douleurs et travailler sur les muscles ou les tendons lésés.

Les professionnels de santé amenés à traiter régulièrement les douleurs et inflammations de leurs patients sont de plus en plus nombreuses à s’équiper d’appareils de cryothérapie localisée. Un tel équipement est souvent utilisé par des ostéopathes et kinésithérapeutes pour accompagner les sportifs qui lui portent un intérêts tout particulier.

En effet, les sportifs étant souvent victimes de chocs et de blessures, ont régulièrement besoin de consulter un kinésithérapeute ou un ostéopathe pour améliorer leur récupération. Les soins de cryothérapie localisée apportés par ces professionnels permettent non seulement soulager leurs maux, mais aussi de stopper l’inflammation.

Cette technique qui permet de traiter notamment les tendinites et les contractures, améliore aussi la circulation sanguine et évacue les toxines.

Cryothérapie corps entier : ses avantages

Alors qu’un soin de cryothérapie localisée dure plus ou moins 6 minutes selon les cas, soit 2 fois plus longtemps qu’une séance de CCE, il faut savoir que le traitement ne provoque pas de réaction neuro-endocrinienne.

Des maladies peuvent être traitées par l'application ciblée du froid, mais il ne sera pas suffisant pour traiter d'autres symptômes qui nécessitent par exemple une libération d’endorphines (molécule du bien-être).

L'aspect du bien-être, la guérison des dépressions (saisonnières ou profondes) avec la cryothérapie n'est pas exploité dans le traitement localisé. L’avantage de la CCE est qu’elle touche l'organisme dans son ensemble, en plus de la maladie concernée.

L'exposition de la quasi-totalité du corps à des températures extrêmes est l'option idéale pour un traitement efficace des conditions suivantes :

Que la cryothérapie du corps entier se pratique en cabine ou en chambre, le processus de cicatrisation est global. Dans la cabine ou la chambre de cryothérapie, la température doit atteindre rapidement les -110°C à -140°C afin de provoquer le choc thermique qui est le principe même de l’efficacité de la séance.

Contrairement à un traitement localisé, la cryothérapie corps entier nécessite une tenue particulière permettant de protéger les extrémités du patient : gants, chaussettes et chaussons, maillot de bain ou sous-vêtement et un bandeau pour les oreilles lorsque la séance est pratiquée dans une chambre de cryothérapie.

En conclusion, la cryothérapie corps entier a les mêmes vertus que la cryothérapie localisée pour ses effets analgésique et anti-inflammatoire, mais provoque en plus une sécrétion hormonale due au choc thermique en ciblant non pas une zone, mais l’ensemble du corps. La cicatrisation s’en voit accélérée et la récupération de meilleure qualité. Les molécules synthétisées telles que la sérotonine et les endorphines permettent aussi de traiter de plus nombreuses pathologies qui demandent une relaxation physique et mentale.

Quelles sont les spécificité de la cryolipolyse ?

La cryolipolyse, contrairement aux autres types de cryothérapies, est une technologie qui vise uniquement l’amincissement. Elle agit sur le nombre et le volume des cellules graisseuses. Le fonctionnement de la cryolipolyse est basé sur l'utilisation du froid et son action localisée sur les dépôts graisseux. Non invasive et très efficace, cette technologie se répand de plus en plus dans les instituts de minceur et de beauté. L'avantage de la cryolipolyse est qu'elle élimine naturellement les cellules graisseuses qui sont évacuées comme un lipide alimentaire à travers le système lymphatique. Bien que des études montrent l'efficacité de la cryolipolyse dès la première séance, plusieurs séances sont parfois nécessaires pour obtenir un affinement visible de la silhouette.

La cryolipolyse utilise l'action du froid sur les cellules graisseuses pour les éliminer naturellement. Le phénomène d’autodestruction de ces adipocytes est appelé apoptose. Plus clairement, les cellules graisseuses (adipocytes) s’autodétruisent lorsqu'elles sont exposées au froid à une certaine température durant une certaine durée. L'élimination se fait naturellement et définitivement. Les cellules passent alors des zones de stockage (ventre, cuisses, hanches…) au système lymphatique. Dès qu'ils entrent, le système immunitaire fait son travail en s'en débarrassant.

Des études ont montré qu'une première séance de cryolipolyse peut conduire à l'élimination de 30 à 40% de la graisse corporelle traitée. Bien que ces résultats soient très positifs, cela ne signifie pas qu'ils seront visibles dès la première séance. La cryolipolyse est un traitement amincissant qui se déroule sur plusieurs séances dans la plupart des cas.

Comment se déroule une séance de cryolipolyse ?

La cryolipolyse n'est en aucun cas une intervention chirurgicale, elle ne nécessite ni anesthésie ni incision. Il s'agit d'une méthode non invasive. Au début d'une séance de cryolipolyse, le diagnostic est posé par un professionnel formé. Cette phase permet d'analyser la silhouette, la qualité de la peau, la profondeur de la masse graisseuse et enfin de définir précisément les zones à traiter. Une fois l'évaluation et les mesures effectuées, le client aura un temps de réflexion et devra demander un avis médical afin d’écarter les suspicions de certaines contre-indications : allergie au froid, diastasis, hernie.

Au début de la séance, un professionnel applique un chiffon protecteur imbibé d'un liquide antigel appelé « membrane » sur la zone à traiter. Cette membrane protectrice prévient les brûlures qui peuvent survenir. Il suffit de placer la cryode sur la zone pour commencer la séance.

Selon la zone à traiter, une séance de cryolipolyse dure entre 40 minutes et une heure à une température comprise entre -5°C et -11°C. Si une seconde séance est nécessaire, l’évaluation du professionnel doit à nouveau être faite : profondeur de la masse graisseuse, prise mesure …

Une fois la séance terminée, un massage sur la zone traitée est recommandé. Cette phase permet de casser les liaisons entre les adipocytes pour faciliter l’apoptose. Cela permet également le rétablissement de la circulation sanguine et l’élimination de l’induration pouvant être présente.

Bien que la cryolipolyse soit une méthode éprouvée d'amaigrissement, cette technique ne fonctionne pas toujours. Le patient doit répondre à un certain nombre de critères. Pour cette raison, une évaluation doit d'abord être effectuée. Une personne avec une rétention d'eau ne sera pas un bon candidat parce que l'action de la cryolipolyse sera inefficace sur les cellules d'eau. De même, en cas de relâchement cutané, cette technologie n'aura pas les effets escomptés.

Quelles sont les contre-indications lors d'une séance de cryolipolyse ?

La cryolipolyse a un certain nombre de contre-indications qui devraient être connues. Parmi celles-ci, on rappellera plusieurs cas dans lesquels la cryolipolyse doit être évitée :

Un renseignement ?

N’hésitez pas à nous contacter
pour toute question ou demande de devis.

Contactez-nous

Ou appelez-nous au +33 (0)9 82 43 50 18

Cryo Évolution