La cryothérapie a-t-elle sa place dans un cabinet de kinésithérapie ?

Si de plus en plus de kinésithérapeutes se procurent des cabines de cryothérapie pour élargir la gamme de leur soin, les effets de la cryothérapie restent globalement méconnue par ces professionnels de santé.

En savoir plus

Pourtant, ce traitement n’a plus rien à prouver en ce qui concerne son action anti-inflammatoire et analgésique. Les soins par froid intense peuvent donc être des vrais alliés du kinésithérapeute pour compléter ses soins quotidiens de masso-kinésithérapie sur les entorses par exemple, les lombalgies chroniques et autres blessures musculaires et articulaires difficiles à gérer par le patient.

Cabine de cryothérapie : son utilité pour les kinésithérapeutes

Pour le kinésithérapeute qui fait face à des patients ayant des douleurs récurrentes et/ou des pathologies inflammatoires chroniques, le soin de cryothérapie est le complément idéal de ses interventions. L’application sur le corps de froid intense soulage les douleurs et permet une récupération plus sereine et plus rapide. Les réactions des patients traités sont en général unanimes. Les résultats obtenus sur les maladies inflammatoires chroniques et les douleurs récurrentes sont visibles, ce qui conduit les athlètes amateurs ou les sportifs de haut niveau à utiliser de plus en plus la CCE en préparation et en récupération. Les physiothérapeutes pionniers sont eux-mêmes satisfaits par les résultats et les avantages de cette activité tant pour leurs patients que pour le développement et la rentabilité de ce service.


Les réactions de l'organisme à une exposition de courte durée (3 min maximum) à un froid extrême (-110 à -140°C) induisent des effets anti-inflammatoires et analgésiques durables. Physiologiquement, ces réactions sont déclenchées par une chute soudaine de la température de la peau. L'efficacité du traitement est due au choc thermique. C’est grâce à ce procédé que le soin est efficace de manière optimale.


Si vous désirez installer un tel dispositif thérapeutique dans un cabinet de physiothérapie, la solution privilégiée la plus commode reste une cabine de cryothérapie fonctionnant à l'azote liquide (comme par exemple nos cabines Cryo Evolution qui sont de fabrication française et hautement sécurisées). Selon les pathologies et en prenant en compte les précautions de sécurité et les quelques contre-indications, cette technologie sera parfaitement adaptée aux kinésithérapeutes professionnels. Cependant, il faut noter que cet équipement est jusqu'à présent rare chez ces professionnels. Il s'agit de traitements en dehors de la convention, bien que de plus en plus de mutuelles prévoient le remboursement de quelques séances par an tout comme l’ostéopathie. Les usagers seront rassurés de pratiquer leur séance avec un professionnel de la santé et en particulier avec un physiothérapeute qui connaît déjà leurs pathologies et leurs attentes.


La législation actuelle ne limite pas l'utilisation de la cryothérapie corps entier aux professions médicales et paramédicales. Le grand public est de plus en plus informé et séduit par ses avantages, avec une dimension expérientielle transmise et parfois exacerbée sur les réseaux sociaux. Ce fait conduit à une augmentation de la demande et à un développement de plus en plus important des centres de cryothérapie pour l'ensemble du corps par des acteurs extérieurs au monde médical.

Comment marche un traitement par le froid avec des cabines de cryothérapie ?

Face au froid extrême apporté par la cryothérapie, la température extérieure de la peau qui se situe entre 31°C et 33°C, passe soudainement entre 5 et 9°C ; et la température intérieure du corps baisse d’environ 0,5°C. Ce choc thermique que nous recherchons a des effets bénéfiques pour l'organisme. Les vaisseaux sanguins se rétractent et se dilatent lorsque vous quittez le froid, entraînant une modification du débit sanguin et une oxygénation des tissus. Une action sur la douleur est constatée grâce à la combinaison de deux effets : l'anesthésie des récepteurs cutanés et la réduction du taux de transmission de l'influx nerveux au moment de la redistribution vasculaire vers les extrémités. La cryothérapie provoque une diversité d’effets et notamment :


La cryothérapie permet de récupérer plus rapidement après le sport. L’amélioration de la cicatrisation des microlésions et la réduction de la souffrance musculaire en sont les raisons principales. Cette thérapie par le froid est utilisée par les meilleurs athlètes pour récupérer après une course. Des études ont montré un effet sur l'inflammation, la fatigue et la douleur.

Aider à mieux guérir après une blessure

La cryothérapie peut être utile à tous après un traumatisme, pour faciliter la réadaptation. En cas de blessure telle que la tendinite, entorse (etc) mais aussi après une intervention chirurgicale, elle peut aider à réduire l'œdème et à diminuer le temps de cicatrisation, notamment grâce à un débit sanguin accru.
La cryothérapie soulage la douleur chronique.
En agissant sur les récepteurs et la transmission nerveuse de la douleur, mais aussi en libérant des molécules anti-inflammatoires, la cryothérapie est un bon analgésique.


Elle est intéressante pour tous les rhumatismes inflammatoires, avec un effet significatif sur la spondylarthrite ankylosante : la douleur peut presque disparaître avec beaucoup moins de médicaments. D'autres études ont également montré une amélioration de la qualité de vie chez des patients atteints de fibromyalgie. Ses effets positifs étant principalement la diminution de douleurs et de la prise de médicaments et une amélioration de la qualité du sommeil.

Un renseignement ?

N’hésitez pas à nous contacter
pour toute question ou demande de devis.

Contactez-nous

Ou appelez-nous au +33 (0)9 82 43 50 18

Cryo Évolution